Поиск по этому блогу

Klark651

Loading...

воскресенье, 23 июля 2017 г.

Sur la protection de l'oligarchie et ploutocratie

Le ministère des Finances est opposé à l'échelle de l'impôt sur le revenu progressif
Le ministère russe des Finances ne juge pas nécessaire d'introduire un barème progressif de l'impôt sur l'impôt des particuliers (PIT), qui est maintenant de 13 pour cent, quel que soit le niveau de revenu. Sur ce point, tel que rapporté le vendredi 30 Septembre Rambler Nouvelles Service, a déclaré le chef du département, Anton Siluanov lors d'une conférence au Forum international d'investissement à Sotchi.
Le ministre a expliqué que le salaire en Russie dans la moyenne dans le segment 15-20 mille roubles. Ainsi, l'introduction d'une déduction fiscale progressive en même temps pour les pauvres annule l'effet fiscal ensemble de cette mesure. Les déductions compensent toutes les recettes supplémentaires.
« Nous avons fait des calculs. Il est nécessaire d'améliorer sérieusement la progression, puis faire des petites déductions qui seront plus irritation de la cause et l'effet économique ne se produira pas », - at-il dit.



Selon Siluanov, de manière plus efficace de continuer à travailler pour améliorer la perception de l'impôt sur le revenu. « Si nous réduisons la charge sur le fonds des salaires, nous avons discuté, ce sera un stimulus » en blanc « de payer l'impôt sur le revenu », - a déclaré le chef du ministère des Finances.
Pour l'introduction d'un barème progressif de l'impôt sur le revenu des particuliers sont les politiques de la gauche et de l'aile de centre-gauche. En particulier, cette législation avait été le parti « Russie Juste », mais aucun d'entre eux a reçu le soutien de la Douma d'Etat.


Комментариев нет:

Отправить комментарий